Interview du crew : Présentation de Nina Cheval - Eudoxie

Interview du crew : Présentation de Nina Cheval

Img 0374

Et si on vous présentait le GIRL GANG D’EUDOXIE ?! 

L’idée ?! Vous en dire un peu plus sur ces bikeuses de notre team qui ne reculent devant rien dans notre interview du crew !! Parce que derrière chaque fille Eudoxie se trouve une histoire, une anecdote, un parcours ! Bref on vous dit tout sur Nina Cheval aujourd’hui  !

Peux tu nous faire une petite présentation de toi ?! D’où tu viens, où tu vis, ce que tu fais ! 

Hello l’interview du crew ! Je suis Nina Cheval (ça ne s’invente pas), je suis Niçoise d’origine, mais je vis à Paris depuis plusieurs années pour mon boulot dans la publicité et la fiction. 

Comment t’es tu retrouvée à aimer l’univers de la bécane ? Histoire de famille, coup de coeur perso ou autre ? 

Je crois que la première fois que mon père m’a posé les fesses sur une bécane j’avais 8 ans… Enfin, non, bien plus tôt car ma mère enceinte de moi roulait aussi 😉 Histoire de famille donc. 

Mon premier 2 roues était l’ancienne 50 de ma mère, restée depuis son adolescence chez mes grands parents. Elle me l’a offerte à 12 ans. Le principe était simple : tourner en rond dans les champs et sauter les montagnes de terre pendant des heures. L’histoire s’est terminée quand mon grand père en a extrait le moteur pour me monter un kart avec..!

F8b2c82b 2175 4ba0 900d 403953abc77d

As-tu commencé par le permis 125 ? est-ce que ça t’a aidé ? 

Non j’ai passé direct le gros cube en accéléré. Par contre une amie m’a entraîné sur sa SR500 juste avant de passer les permis. On se mettait sur un parking avec des plots, et on faisait le parcours à l’identique. ça m’a grave aidé pour le plateau. 

Avec quelle moto as-tu adoré rouler ? 

J’ai eu un énorme coup de coeur pour la Ducati Scrambler lors du Split Chain. J’ai aussi craqué sur la Harley Sportster 1200 qu’un ami préparateur s’était monté (je pense que je finirais par acheter une Harley quand j’en aurai les moyens). 

Mais en étant tout à fait objective, celle que je préfère de toutes c’est ma moto actuelle… 

Sur quelle genre de moto roules-tu maintenant ?! 

La fameuse number one, une Suz DR 600 préparée par Zoé David (coucou la team) et Frank de l’Atelier Chatokhine. Elle est puissante, légère, super bien équilibrée (montée à la base pour le Flat Track). C’est un putain de vélo, mais en bcp bcp BCP plus bruyante. Pour moi, elle met une claque à toutes celles que j’ai conduit jusqu’à maintenant. Zoé l’avait elle-même nommée “l’usine à conneries”. 

new bécane

Quelle serait la moto de tes rêves ?! (plutôt carbone ou paillettes ?)

Je l’ai déjà ? 🙂 

Disons une Triumph des années 60/70, comme la Trophy TR6 ou la T120. Bon et puisque c’est un rêve et que je suis gourmande, une BSA Rocket Gold Star. 

Ton meilleur souvenir en rapport avec la bécane ? 

Demain est déjà un bon souvenir en moto. 

Et ta plus improbable anecdote en moto… ? 

S’il y avait un jeu des 7 familles en moto, je serai la fille DELAPANNE. Etant donné que je ne roule qu’en anciennes, sans compteur/jauge d’essence, et que je suis joueuse, je ne compte pas les pannes d’essences que j’ai eu. C’est une Running Joke chez moi. 

Panne D'essence

fuel

Est-ce que tu vois une évolution de la place des femmes dans l’univers de la moto ?

Peut-être que l’évolution des réseaux sociaux leur a donné plus de visibilité et de crédit. Certaines préparatrices ou aficionados ont pu créer des événements, festivals, ou stages dédiées aux nanas en ayant plus facilement des participantes et en se sentant plus légitimes de prendre leur place. Les filles, il faut cesser d’attendre d’être “validées” en tant que motardes pour passer la seconde. 

Est-ce que tu ressens une différence dans la manière de rouler chez les hommes et les femmes ? 

Je me bats sans cesse contre les stéréotypes ou les clivages de genre, donc pour être juste je dirais que tout dépend des personnalités de chacun. Certaines femmes sont compétitives, en recherche de puissance, d’autres roulent seules à la cool pour se sentir libres. Comme les hommes. 

Ta tenue idéale pour aller rouler ? 

Etant donné que je roule tous les jours, un bon vieux 501, ma paire de Doc et un Bomber. J’ai aussi un perfecto coqué pour les rides plus longs et dangereux. 

Quelle est ta pièce Eudoxie favorite ? 

J’ai une passion chaussettes hautes, donc j’adore les paires d’Eudoxie parce qu’elles sont bien épaisses comme j’aime. Un vrai bonheur dans les Doc. 

Nina vêtements eudoxie

Le proverbe ou citation qui te colle à la peau ? 

“Fuck This, Let’s Ride” 

La bécane, remède à tous les maux de la terre… 

La chanson que tu as en tête quand tu roules !? 

J’ai pas encore de choppers, mais “On the road again” de Canned Heat 

Un petit mot pour motiver toutes les filles qui ont envie de tester la moto mais qui n’osent pas ?! 

Beaucoup de filles pensent que c’est compliqué, de par le poids, la puissance ou même la hauteur des bécanes. Une selle ça se rabaisse, une puissance ça se choisit, et si tu ne trouves pas ton bonheur, prépare ta moto ! En somme, tout est possible, donc DO IT.

Nina cheval

 

#9ème Interview du crew

Suivez les aventures de Nina sur son instagram !

Et sinon, tu as envie de partager ton histoire, un témoignage ou une anecdote ?! Écris nous à l’adresse [email protected] pour être dans l’interview du crew !

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.