Interview du crew : Présentation de Zoé David - Eudoxie

Interview du crew : Présentation de Zoé David

zoé david

Et si on vous présentait Zoé David dans l’Interview du crew ?! 

L’idée ?! Vous en dire un peu plus sur ces bikeuses qui ne reculent devant rien !! Aujourd’hui on voulait mettre à l’honneur Zoé David, elle nous raconte son histoire et son parcours ! Bref on vous dit tout dans l’interview du crew ! 

 

Hello !

Peux tu nous faire une petite présentation de toi ?! D’où tu viens, où tu vis, ce que tu fais !

  • Je m’appelle Zoé David, je viens de Normandie, et je vis maintenant à côté de Chartres. Je suis Mécanicienne à l’Atelier Chatokhine (spécialisé dans les motos anglaises de prestige).

 

zoé david

Comment t’es tu retrouvée à aimer l’univers de la bécane ? Histoire de famille, coup de coeur perso ou autre ?

  • J’ai toujours aimé ça de loin mais je n’y connaissais rien du tout il y a encore 6 ans. Ça m’a par contre toujours attiré, je ne sais pas trop pourquoi. Personne dans ma famille ne fais de moto. C’est après une rupture qu’un pote m’a aidé à retaper ma première moto qui était une Terrot des années 50. Je suis ensuite partie pendant 8 mois au Vietnam où je ne faisais pratiquement que ça (de la moto) et quand je suis rentrée je ne pouvais même plus envisager de ne pas inclure la moto dans mon mode de vie quotidien.

 

As-tu commencé par le permis 125 ? est-ce que ça t’a aidé ?

  • Comme je l’ai dit j’ai commencé avec une 100cm2 vitesse au réservoir du coup on ne peut pas dire que ça m’ait beaucoup aidé pour la suite haha. Je trouvais même presque plus logique de passer les vitesses avec la main plutôt qu’avec le pied ! Mais bon, je m’y suis faite !

 

Avec quelle moto as-tu adoré rouler ?

  • Je crois que le plus gros kiffe que j’ai eu est de rouler avec la Rickman Metisse de Frank (mon copain). C’est une sensation indescriptible et qui me procure toujours une sensation de bien être et de force. Mais aussi une grosse montée de bêtise en général, ça turn off mon cerveau ! 😉

 

Sur quelle genre de moto roules-tu maintenant ?!

  • Je roule sur plusieurs motos, en flat track en entrainement je roule avec une Honda 450 CRF et en compétition la Rickman. Sur la route je roule avec ma Harley 883 un peu bricolée qui me sert de bagnole (parce que je n’ai que le permis moto) et bien sur mon amour de BSA A65 !

 

flat track

Quelle serait la moto de tes rêves ?! (plutôt carbone ou paillettes ?)

  • Paillettes et bêtises ! La moto de mes rêves est actuellement en construction et tout ce que je peux dire c’est que c’est une base de Triumph et que ça va être un truc de malade mental !

 

Ton meilleur souvenir en rapport avec la bécane ?

  • Mon, enfin plutôt mes meilleurs souvenirs sont les virées au Vietnam avec ma meilleure pote Lorène et les 10 jours avec Frank là bas.

 

Et ta plus improbable anecdote en moto… ?

  • Je crois que ma vie actuelle est une improbable anecdote en rapport avec la moto haha. J’étais étudiante en Master 2 en école d’archi et je suis maintenant mécanicienne et couteau suisse à l’Atelier Chatokhine. En réalité il y en a tellement que je ne sais pas vraiment par où commencer.

 

zoé david

Qu’est ce que tu faisais avant ? Qu’est ce qui t’a attiré dans l’univers de la bécane ? Comment as-tu été accueilli dans ce monde plutôt masculin ? Comment as-tu fais ta place !?

  • Comme dit avant j’étais étudiante en archi, je crois que tout ce qui est “concept” m’a gonflé et surtout j’ai un gros problème avec les règles et l’autorité donc ça m’a causé du tort dans ce que je faisais. La mécanique est presque un prétexte pour faire quelque chose de vrai, de palpable, d’excitant. J’ai décidé de suivre mon instinct qui me disait “barre toi, fuis tant qu’il en est temps !” et j’ai rejoins Frank à l’Atelier pour un stage qui devait durer 2 mois mais qui finalement ne s’est jamais terminé !
  • Pour ce qui est de l’accueil en milieu masculin je n’ai eu aucun problème j’ai été accueillie comme l’être humain que je suis haha. Pour faire ma place ce n’était pas trop un problème, on m’a appris, on a été patient avec moi, les gens ont toujours été vraiment cool, j’apprends encore …

 

Est-ce que tu vois une évolution de la place des femmes dans l’univers de la moto ?

  • La femme a toujours eu sa place dans la moto, elle a toujours été présente et je crois que le revendiquer plus qu’avant ne fait que creuser l’écart homme/femmes. Je suis pour les femmes qui se prennent au plaisir de la meule mais je suis farouchement contre le fait de voir ça comme de l’héroïsme.

 

Est-ce que tu ressens une différence dans la manière de rouler chez les hommes et les femmes ?

  • Les hommes ont tendance à rouler avec leurs couilles et nous à rouler avec nos couilles et notre tête peut être… En tout cas en flat track je trouve les filles plus “propres” dans leur pilotage et leurs trajectoires. Après c’est un peu généraliser, en réalité c’est une question de tempérament et de personnalité.

 

Ta tenue idéale pour aller rouler ?

  • Un jean, un tee-shirt et des Vans ! Un petit perf quand il fait frais.

 

Quelle est ta pièce Eudoxie favorite ?

  • Je mets tout le temps mon coupe-vent ! je l’avais encore aujourd’hui ! 😉

 

Le proverbe ou citation qui te colle à la peau ?

  • FEAR : FUCK EVERYTHING AND RIDE

 

La chanson que tu as en tête quand tu roules !?

 

Un petit mot pour motiver toutes les filles qui ont envie de tester la moto mais qui n’osent pas ?!

  • Vous êtes pas des singes il n’y a pas de raisons que ce soit plus difficile pour vous que pour qui que ce soit d’autre ! Alors faites ce qui vous fait kiffer !

 

zoé david

 

Suivez les aventures de Zoé sur son instagram !

Tu as envie de partager ton histoire, un témoignage ou une anecdote ?! Écris nous à l’adresse [email protected]

 

Interview du crew .3

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.