Journée de la femme : Le girl power de la bikeuse !

Girl power

Hello la team ! En ce 8 mars 2020, journée internationale de la femme, c’était pour nous l’occasion idéale pour parler des bikeuses d’hier, d’aujourd’hui et demain… façon Girl Power Eudoxie !

 

La moto, cet engin que la femme a su dompter… et adopter !

 

girl power

 

Pour rappel la journée de la femme c’est quoi ? C’est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes. Et comme on le sait, dans l’univers de la moto, la femme n’a pas toujours eu sa place, ou du moins pas comme la femme moderne et indépendante, mais plutôt en tant que simple passagère !

Côté clichés, la femmes et la moto, pas besoin de chercher bien loin pour en trouver ! On peut avoir le choix entre la bimbo talons aiguilles aux pieds et décolleté jusqu’au nombril, ou tout l’inverse, la femme masculine, un « Johnny » tatoué sur le bras droit, une bière dans l’autre main, et une pilosité négligée.

Mais bonne nouvelle, la vision de la femme et de la moto se démocratise ! De plus en plus aujourd’hui se retrouve sur les routes, guidon en main et cheveux au vent . En 2020, près de 30% de femmes passent le permis moto, contre 5% seulement il y a 10 ans ! Et oui messieurs, faites place sur l’asphalte. Les filles sont prêtes à en découdre avec le bitume, et rien ne les arrêtera !  Après tout, qui a un jour défini que la moto ne serait dédiée qu’aux hommes ? Cette liberté, ces sensations, ces courbes, ELLES sont universelles !

Peu à peu une réelle communauté féminine s’est créée. L’objectif ?  renforcer les liens entre ces femmes un peu particulières, toujours à la recherche de plus d’aventures. Les Litas, The Curves, Toutes en moto... Des groupes de super filles toujours plus solidaires avec une même passion qui les unissent. Ballades, sorties de pistes, ateliers mécaniques ou encore soirées, les occasions sont toujours bonnes pour se rassembler ! Côté événements féminins, on ne sera pas non plus en reste !  On retrouve désormais à travers le monde entier, des gros rassemblements de bikeuses, tel que Les Petrolettes, la Benzina, Les Babes Ride Out, ou encore VC London. Bref, toujours plus d’occasions pour dompter sa bécane sur n’importe quelle route !

Des marques qui se féminisent !

 

La moto et la femme n’ont pas toujours fait l’unanimité. Pendant longtemps on a pensé que ces 2 roues n’étaient pas adaptés à la gente féminine. « Cet engin est beaucoup trop lourd pour toi » ou « ne monte pas la dessus, tes pieds ne touchent même pas le sol« . Il est vrai que lorsqu’on mesure moins de 1 m 60, chevaucher un « gros cube » est un exercice plutôt ardu. Cependant, avec un peu de technique et quelques heures de conduite, clairement, les problèmes de maniabilité, bye bye ! En résumé : On maitrise !

Côté marque, elles ont clairement vu qu’il y avait un marché à prendre dans l’univers de la femme et de la moto. De plus en plus de constructeurs ou d’équipementiers s’adaptent à cette nouvelle cible, en donnant à leurs nouveaux modèles des courbes féminines, plus de légèreté ou de maniabilité. Harley par exemple, propose avant l’achat d’une de ses motos d’adapter la hauteur de scelle ou de guidon.

Dans la mode, plusieurs campagnes de pubs récentes auront su également intégrer la moto dans leur univers. Chanel dans sa publicité Coco mademoiselle avec Keira Knightey une Ducati 750 SS Café Racer de 73 en main, ou encore Valentino pour son parfum Born in Roma, ou une femme prend le guidon d’une moto vrombissante, faisant de son homme, le passager. En 2018, Cartier jouera également le jeu en sortant sa collection de bijoux « Juste un clou » et mettant à l’honneur une femme sur une superbe BM nineT custom.

 

moto Cartier juste un clouvalentino

« Ride like a girl »

 

Pour en citer quelques unes, plusieurs filles ont su marquer l’histoire de la moto. De part leurs prouesses complètement badass, que par leurs aventures marquantes :

  • Anne-France Dautheville, deviendra la première femme à réaliser un tour du monde à moto en 1973
  • Ludivine Puy, championne tous terrains participera à ses premières courses à l’age de 4 ans pour devenir ensuite 3x championne de France d’enduro
  • Laia Sanz surnommée « la reine du désert » 13 fois championne du monde de trial, 2x championne du monde d’Enduro, (et d’innombrables autres victoires…)
  • Sarah Lezito considérée comme l’une des meilleures stunteuse au monde et cascadeuse de films (elle jouera la doublure de Scarlett Johansson dans Avengers 2, rien que ça !)

Anne france DauthevilleCapture D’écran 2020 03 05 À 14.00.22Laila SanzSarah Lezeto

Et Eudoxie dans tout ça ?! 

 

Pour continuer sur notre lancée de la journée de la femme, c’était pour nous l’occasion parfaite de parler des symboles féminins d’Eudoxie, mais aussi de mettre à l’honneur ses filles !

Nos symboles feminins

Si tu ne le savais pas déjà, Eudoxie est pour nous la déesse de la liberté et de l’indépendance. Elle est l’unique fille du Dieu de la fête et de la luxure Dionysos, et d’Athéna, déesse de la guerre et des arts (plutôt classe ! ). 

Pour représenter Eudoxie et sa personnalité nous avons choisi 4 dames que tu connais forcément, celles du traditionnel jeu de carte !

Pallas la dame de pique, rebelle et rêveuse

Judith la dame de coeur a l’amour de la route et l’adrénaline est son addiction 

Rachel la dame de carreau ambitieuse et passionnée par la mécanique 

Argine la dame de trèfle est sauvage et à la recherche d’aventures

« Eudoxie c’est avant tout la passion de la moto, l’envie d’aventure et d’adrénaline. En résumé, repousser ses limites et aller là où d’autres n’osent pas. »

Pour pousser le côté féminin de notre marque, chacune des pièces de nos collections portent le prénom d’une fille forte et rock de notre entourage ; Lisa, Marie, Masha… Bref toujours plus de GIRL POWER

 

Et des filles influentes dans la moto, ce n’est pas ce qui manque dans la team Eudoxie ! Pour en citer quelques unes (même si plein d’autres nous viennent à l’esprit !) nous avons Zoé David, mécano et pilote toujours preneuse pour une acrobatie ou Julie Mx photographe montante dans l’univers de la moto toujours à l’affût DU cliché en bord de piste. Côté Allemagne, c’est Irène Kotnik, cette nana pleine d’énergie, créatrice et fondatrice des Petrolettes a qui on fait une grosse dédicace !

 

Notre team et notre histoire !

Caroline et Camille

 

Créée par Camille et Caroline, l’univers de la bécane, elles sont baignées dedans depuis toute petite. Oui, leurs parents sont accros à la moto !

L’idée d’Eudoxie ? C’est Camille qui l’aura, un jour d’aout 2016 lors d’un voyage à Bali !  Frustrée de ne rien trouver pour les femmes dans un magasin Deus, elle décidera de créer SA marque !

À l’époque business developper dans les pays germanophones, c’est lors d’une soirée arrosée qu’elle fera la connaissance de Caro, directrice de collection pour la célèbre marque Pull In à Hossegor. On peut dire qu’entre ces deux profils atypiques ça aura matché dans la seconde ! Bref, « Pigeon&Goldy » voyait le jour ! Les deux quittèrent leurs jobs respectifs, pour se lancer dans l’aventure excitante d’Eudoxie.

Malgré le nombre considérable d’engins essayés par cette équipe de choc, côté Caro, l’aventure du 2 roues débutera par une Vanvan toute mignonne (couleur menthe à l’eau ) ! Désormais, c’est une Scrambler Ducati qui l’accompagne on the road ! Pour Camille, c’est une fougueuse Iron de chez Harley qui l’escorte depuis dix ans !

Pour transformer ce duo en trio, c’est Anastasia qui rejoint l’épopée Eudoxie il y a peu ! Amies depuis la création de la marque, c’est le goût pour la bécane qui lui fait passer le pas pour rejoindre cette méga aventurequi n’est pas prête de se terminer  !

Girl powerPour résumé le girl power de la bikeuse : Vivez pour vous, et à fond ! GO ! faites de votre passion, une réalité !

 

Et pour que tu ne l’oublies pas, voici une petite playlist GIRL POWER rien que pour toi :

L5 – Toutes les femmes de ta vie

Queen B – Who run the world

Brigitte Bardot – Harley Davidson

Yelle – Je veux te voir

MIA – Bad Girls

Cindy Lauper – Girls just want to have fun

Aretha Franklin – Respect

Destiny’s child – Survivor

 

Brigitte Bardot

Lâche tes comm’s   😉

Un commentaire ?

N'hésite pas à nous donner tes impressions !