Le permis moto, comment ça se passe ?

Le permis moto, comment ça se passe ?

 

Et oui aujourd’hui on a décidé d’aborder un sujet incontournable : le permis moto !

 

En effet, on sait que la plupart d’entre vous l’on déjà, mais on espère avoir motivé certains qui nous suivent à le passer et venir rider avec nous ! Du coup on s’est dit qu’on allait vous faciliter la vie en vous épargnant de faire les recherches vous-même, qui sait, peut-être que ça vous permettra de franchir le cap ! 😉

Les différents types de permis moto…

Tout d’abord il faut savoir que le permis moto comporte en 3 catégories :

  • A1 (pour les moins de 18 ans)
  • A2 (obligatoire pour obtenir le permis A)
  • A

Si c’est la première fois que vous passez un de ces permis, l’examen se déroulera de la façon suivante :

  • L’épreuve théorique (code ou ETM – Épreuve Théorique Moto ). Le code est valable 5 ans à partir de sa date d’obtention, et il est prolongé 5 ans à la date de validation d’un permis. Votre code doit être en cours de validité lorsque vous vous présenterez aux deux épreuves du permis moto (plateau et circulation).
  • L’épreuve pratique distinguée en 2 catégories :
    Hors circulation (plateau) ; qui comporte aussi des questions théoriques de la part du moniteur sur les 12 fiches moto à connaître le jour de l’examen. Cette partie dure environ 17 minutes.
    En circulation ; cette partie dure environ 35 minutes.

 

Maintenant que vous vous êtes « familiarisé » avec les différentes épreuves, passons maintenant aux spécificités de chaque permis, afin que vous choisissiez le plus adapté à votre situation !

 

Le permis A1 :

Le permis A1 permet de conduire des motos 125 cc dont la puissance n’excède pas 11 kW. Il est accessible à partir de 16 ans suite à l’obtention de l’ASSR ou de l’ASR.

 

Ce permis est aussi accessible pour les personnes ayant déjà un permis (B par exemple) et souhaitant conduire des motos légères. Pour ces personnes-là, l’obtention se réalise seulement par le biais d’une formation de 7h (2h de théorie, 2h de pratique hors circulation et 3h de pratique en circulation).

 

Le permis A2 :

Contrairement au permis A1 qui n’est pas obligatoire pour accéder au permis A, le permis A2 est une étape nécessaire pour conduire des motos plus « importantes/ imposantes ». Néanmoins, ce permis offre la possibilité de conduire des motos dont la vitesse ne dépasse pas les 35 kw.

Il faut avoir 18 ans minimum pour passer ce dernier.

 

Le permis A :

Il permet de conduire un véhicule dont la puissance excède 35 kW ; et puisqu’il nécessite l’obtention préalable du permis A2 pendant au moins 2 ans, il suffit de réaliser une formation de 7h pour son obtention.

Une fois à ce stade, félicitations mes riders vous êtes au niveau maximal et vous pouvez désormais conduire ce qu’il vous plaît !

 

Ces étapes peuvent sembler fastidieuses mais le jeu en vaut la chandelle, faites-nous confiance ! 😉

 

Après avoir défini les modalités « techniques » du permis moto, nous allons maintenant passer au budget nécessaire pour arriver au bout du processus (sans compter l’achat d’une moto bien entendu).

 

LE BUDGET :

Si le code est à repasser et que vos souvenirs restent assez « frais », vous pouvez vous inscrire seul et gratuitement en tant que candidat libre pour le repasser. L’inscription se fait à la préfecture et vous recevrait une convocation avec une date d’examen dans un délai de 6 mois (généralement adressée 3 semaines avant l’épreuve).

Bien-sûr, il faudra s’entrainer à l’aide d’un livre et/ou d’un logiciel mais cette solution vous permet d’économiser entre 100€ et 150€ en évitant de faire appel à la moto-école.

L’inconvénient : il ne faut pas être pressé ! 😉

 

En ce qui concerne le forfait de base, il est généralement compris entre 500€ et 1 000€ pour un permis A2 ou A avec une base de 20H de conduite.

Néanmoins, il est souvent nécessaire que vous ayez besoin de + de 20h pour arriver à dompter « la bête » parfaitement, c’est pour cela qu’il faut se renseigner sur le tarif des heures supplémentaires pouvant généralement variées entre 35€ et 45€ selon la moto-école.

La réglementation prévoit qu’il ne dépasse pas le coût d’1h30 de leçon.

 

Bien qu’on vous souhaite de réussir du premier coup, un autre facteur intéressant est à prendre en compte : le prix d’une présentation supplémentaire aux épreuves. En effet, les moto-écoles facturent généralement aux alentours de 100€ par présentation supplémentaire.

Petit Tips : certaines moto-écoles intègrent 2 à 3 présentations dans l’épreuve du plateau hors circulation… A vous de bien négocier 😉

 

Et enfin le dernier mais pas des moindres : le budget à prévoir pour l’équipement obligatoire.

En effet, le jour de l’examen, il faudra vous équiper :

  • D’un casque homologué (entre 100 et 500€)
  • D’une veste de moto (idem)
  • De gants (entre 50 et 100€)
  • De chaussures montantes (entre 25 et 150€)

Petit récap’ budgétaire :

Code : 100€ – 150€

Forfait : 500€ – 1000€

Forfait Evolution A2 vers A : 250€ – 400€

Equipement du motard : 400€ – 500€

Heures supplémentaires : Variable

 

En d’autres termes, le permis moto, c’est un investissement, autant personnel qu’économique. On espère quand même avoir été claires et utiles concernant le fonctionnement du permis moto et ne pas vous avoir découragé avec toutes ces informations mais plutôt vous avoir motivé à relever ce défi !

 

PS : Une réforme va être mise en place en janvier 2020 concernant notamment le code, les questions théoriques et le temps des épreuves pratiques. On vous conseille donc de le passer cette année ou carrément après la réforme car une période de changement ne facilite jamais les choses.

Quant à nous ; on vous écrira un article dès que les nouvelles réformes seront bien établies et fixées afin que vous puissiez vous adapter aux nouveaux supports pédagogiques le mieux possible 😉