Un jour de photoshoot avec notre modèle et notre moto | Eudoxie

Jour de photoshoot avec Eudoxie

Eudoxie Marie

Eudoxie new vidéo

Bullet time avec eudoxie

Nouveau photoshoot pour Eudoxie ! Réalisé avec la technique du Bullet Time (ou effet matrix) avec plus de 16 appareils photos en série par Miguel Ramos à l’Atelier M. Marie vous fait découvrir quelques pièces de la nouvelle collection en avant première. Jersey, t-shirt en coton bio, crop top, pin’s et cuir venez sur notre site pour découvrir la suite… Pour rouler avec style prend ton t-shirt Eudoxie et démarre ta moto ! Rejoins notre girl gang !

Petit retour sur la journée vu par la mannequin, le photographe et le boss de l’atelier. Voilà le résultat: Bien fun et rock ! Comme on aime, Yeah ! Merci à vous trois pour cette journée au top !

Marie : la mannequin

Salut marie ! QUi es-tu et comment connais-tu les filles d’Eudoxie !?

Je suis étudiante en Marketing, et j’ai 21 ans. On pourrait se demander comment je me suis retrouvée sur un photoshoot pour Eudoxie alors je vais vous raconter ! Tout a commencé l’année dernière quand je cherchais un stage pour valider mon Bachelor. J’ai vu vu l’annonce du poste de stagiaire Eudoxie et j’ai tout de suite adhéré au message, à l’univers et aussi au design des vêtements !

J’ai eu la chance d’être prise et j’ai pu vivre le quotidien avec Camille et Caro pendant 6 mois. C’était vraiment une super expérience, j’ai découvert un univers qui m’était totalement inconnu et j’ai vraiment kiffé, que ce soit les rencontres, les projets ou les fringues 😉

UNE AVENTURE QUI T’A MARQUÉE AVEC ELLES ?

J’ai envie de dire que c’est peut-être le destin cette rencontre ahaha parce que finalement un an plus tard je fais encore un peu partie de l’aventure, je dois encore passer mon permis moto mais ça ne va pas tarder ! J’essaie de les soutenir à mon niveau et ça me fait toujours plaisir de les revoir et de voir évoluer Eudoxie !

Je tiens aussi à préciser que ce sont elles qui m’ont fait aimer la bière à force de m’amener dans les festivals auprès de rockeurs italiens 😉 ahah, mais ce n’est qu’une chose parmi tant d’autres on a vécu pas mal d’histoire dingue pendant ces 6mois !

DEPUIS COMBIEN DE TEMPS FAIS-TU DU MANNEQUINAT ?

Je m’intéresse au mannequinat depuis l’année dernière, j’ai d’ailleurs commencé pendant mon stage chez Eudoxie. J’ai pu faire mon premier shoot avec Selfie’s Mag parce que les filles ont bien voulu me laisser partir plus tôt donc merci encore les filles !

Pour ceux qui ne connaissent pas Selfie’s c’est un magazine bordelais sur la mode qui fait appel à des modèles amateurs ! Ce qui est bien c’est qu’on nous accompagne tous pour progresser, on organise des workshops, on s’entraîne, on apprend des astuces pour avoir de bons résultats etc… Donc c’est vraiment une démarche proactive ou chacun s’investit !

C’est un univers qui m’attire beaucoup et c’est incroyable d’en apercevoir une partie, c’est vraiment des résultats qu’une qualité impressionnante et des rencontres géniales que je n’aurais pas pu faire dans mon quotidien.

QU’EST-CE QUE TU AS PENSÉ DE LA JOURNÉE ?

Au départ j’étais quand même un peu intimidée parce que je n’avais jamais shooté dans un autre cadre que Selfie’s avec un enjeu de rendu pour une marque ! Je me mettais une petite pression mais honnêtement tout le monde m’a tout de suite mise à l’aise !

Miguel le photographe était super sympa et ça aide beaucoup pour se décrisper et se laisser aller. Guillaume, le propriétaire de l’Atelier M avait chauffé la pièce où je me changeais, merci pour ça parce qu’il faisait hyper froid dans le garage ! Et Caro me rassurait et me guidait ! Elle avait l’air contente du résultat alors ça me motivait aussi beaucoup ! J’attends le prochain photoshoot avec impatience ! ahaha ! 

AVAIS-TU DÉJA SHOOTÉ AVEC LA TEHNIQUE DU BULLET TIME ?

Le Bullet Time ? Non jamais ! C’était une première et c’est vraiment impressionnant au départ je savais pas trop quel appareil regarder parmis les 16 braqué sur moi ! Mais au fur et à mesure j’ai pris mes marques ! J’avais vu un peu ce genre de rendus sur Instagram et c’était intéressant de voir le processus en vrai et de se rendre compte de tout le travail qu’il y a derrière !

Miguel : le photographe

QUEL GENRE DE PHOTOGRAPHE ES TU ?

Salut Caro ! Je suis Miguel Ramos, photographe professionnel sur Bordeaux depuis bientôt 4 ans. Je réalise principalement mes prestations auprès des professionnels: du portrait corporate en passant par le reportage, la photo de produit et les illustrations commerciale. A côté de ce travail, je réalise une photographie plus personnelle et artistique naviguant entre le portrait et le paysage. Mais ce qui me caractériserait le plus serait que je recherche toujours de nouvelles manières de produire des images. Mon dernier projet en date ? C’est L’Orbit Studio qui propose toute une panoplie créative autour du Bullet Time que l’on a utilisé ici !

LE BULLET TIME ? QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le Bullet time c’est, pour faire simple, c’est l’effet Matrix que tout le monde connaît ! Un instant figé et une “camera” qui tourne autour de sujet. Un effet 3D impressionnant. Si le concept final est simple, le procédé est assez complexe comme tu as pu t’en rendre compte lors de notre shooting 🙂

En gros, il s’agit d’aligner plusieurs appareils photos identiques (ici 16 mais je peux en déployer 24!) autour du sujet à photographier et ceux-ci déclenchent tous en même temps on obtient donc une série de photos d’un même sujet au même instant mais avec autant d’angles que d’appareils. On obtient une vidéo où on tourne littéralement autour du sujet, comme une vision 3D.

Ce type d’installation fait son effet aussi bien pour des animations événementielles et des mariages sous forme de photobooth mais également pour la mode et la production audio-visuelle…Visuellement, les possibilités sont quasi illimitées !

C’EST QUOI LE + DE CETTE TECHNIQUE ?

Clairement du fun, un impact visuel fort et une nouvelle dimension à la photo de mode. L’effet est dynamique et offre plein de possibilité visuelles innovantes. Figer un mouvement et tourner autour, dans le cadre de la photo de mode c’est super car tu peux voir sous plusieurs angles comment tombe un vêtement par exemple. L’idée est également de proposer aux marques des contenus originaux.

COMMENT ÉTAIT LE PHOTOSHOOT ?

Hormis la super ambiance qu’il y avait ce jour là, et l’accueil génial de L’atelier M de Guillaume dans son superbe custom garage, c’est le fait que Marie ce soit vite adaptée à l’exercice. Elle a vite oublié qu’il s’agissait d’un photoshoot et a su jouer et s’éclater avec les objectifs, du pur fun! 😉 Du coup, ça se voit sur les vidéos !

Guillaume - l'Atelier M

PRÉSENTE TOI ET PARLE NOUS DE TON ATELIER M !

Je m’appelle Guillaume j’ai 32 ans et je suis le créateur de l’Atelier M. J’ai commencé la moto à l’âge de 7 ans, et elle ne m’a jamais quitté. Après une formation professionnelle de technicien poids lourds puis de commercial dans l’automobile, j’ai souhaité reprendre les études pour créer mon atelier moto.

En 2016, je me suis mis en chasse d’un local, et 6 mois plus tard, j’installais l’Atelier M dans cet ancien moulin à eau, du bas Madère à Villenave d’Ornon.  Marc, mon ami et plus vieil employé m’a rejoint très rapidement vu l’explosion de l’activité.

Malheureusement, 1 an après l’ouverture de l’atelier, j’incinérais mon père et je reprenais son restaurant de Bordeaux Nord, en parallèle du garage. Après avoir redressé l’établissement, je l’ai revendu pour me consacrer à 100% à l’Atelier M. 

Après 3 ans d’activité, j’obtenais un nouveau local dans le bâtiment dont je rêvais juste en face de notre vieux moulin. Depuis un an que nous sommes dans ce nouveau local, il ne cesse d’être amélioré, perfectionné et devient de plus en plus efficient. Paul (alternant BTS) et Luca (en reconversion), nous ont rejoint respectivement depuis Septembre 2019 et Janvier 2020 pour grossir notre équipe.

POURQUOI CE NOM ?

J’ai appelé mon garage l’Atelier M, car j’aime TOUTES les motos et que chez nous il n’y a pas de clivages. Ma philosophie, mes choix de vie, font que j’aime réparer ce qui est cassé, entretenir et perfectionner ce qui est perfectible. J’aime l’humain, le commerce local, la vie du quartier et par dessus tout, j’aime voyager (autant que possible à moto). C’est l’ADN de l’Atelier M.

C’EST QUOI UNE JOURNÉE TYPE A L’ATELIER M ?

Il n’y a pas de journée type à l’Atelier M : chaque dossier, chaque jour est différent. Certaines tâches reviennent régulièrement (ça c’est l’acabit du chef d’entreprise…) mais d’ordre général, les jours se suivent et ne se ressemblent pas. D’ailleurs tant mieux, et c’est mon rôle que de faire en sorte que cela continue comme ça, se réinventer chaque jour, s’améliorer, se réparer, se développer …

TA VISION DE LA MOTO A BORDEAUX ?

Il y a pas mal d’événements et de mouvements, de toutes philosophies confondues. Les gens se connaissent, se croisent et se recroisent. L’ambiance générale est bonne ! Avec des potes, on a créé l’association Notre Dame Moto à la suite du premier Distinguished Gentleman’s Ride de Bordeaux. Au début simple garage partagé entre pote, puis garage asso à Villenave d’Ornon.

Depuis, nous organisons tous les ans en septembre La Régulière : une course d’orientation à moto ou il fait bon se perdre et le DGR Parade : balade au profil des maladie masculines. Avec tout ça, on espère créer du lien et fédérer au maximum les motards de Bordeaux, autour de nobles causes ou de simples virées endiablées. Mais le mot d’ordre reste “Rouler” ,ou rider comme disent les jeunes ;p !

L’ATELIER QUI SE TRANSFORME EN STUDIO PHOTO, C’ÉTAIT COMMENT ?

La journée a été top, matos de ouf, modèle canon, partenaire adorable, photographe très cool (d’ailleurs il m’avait promis les photos de moi, bientôt peut-être..!) À quand vous voulez pour une nouvelle cession ! Ou même juste pour boire un coup d’ailleurs… !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.